DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un attentat déjoué sur le pont du Rialto à Venise


Italie

Un attentat déjoué sur le pont du Rialto à Venise

Ils voulaient frapper Venise et commettre un attentat sur le pont du Rialto. Trois Kosovars ont été arrêtés la nuit dernière par la police italienne. Anciens serveurs, pour deux d’entre eux, dans la Cité des Doges, ils s‘étaient radicalisés et étaient sur écoute depuis plusieurs mois.

Des unités d‘élite des forces de l’ordre ont participé en pleine nuit à l’arrestation des personnes suspectes dans le centre historique de Venise et mené douze perquisitions.

“A 4h ce matin j’ai vu la lumière de l’escalier rester allumée, raconte le gardien de l’immeuble. Je suis sorti sur le palier, j’entendais des voix venant d’au dessus et j’ai vu la police. Ils avaient des cagoules et m’ont dit de retourner immédiatement chez moi”.

“Avec Venise, tu gagnes tout de suite le paradis, vu le nombre de mécréants qu’il y a,” aurait déclaré récemment l’un des terroristes.

“La première alerte, ce fut le retour de ce Kosovar de Syrie, déclare Adelchi D`Ippolito, vice-procureur de Venise. Nous avons analysé tous les contacts. Nous avons aussi réussi à contrôler tous leurs mouvements sur internet”.

Des perquisitions et opérations nocturnes ont aussi été menées dans les villes voisines de Mestre et Trévise. Une dizaine de personnes au total ont été arrêtées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

En Turquie, Tillerson aborde la coopération et les dossiers qui fâchent