DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Humour noir ou colère : le buzz contre United Airlines ne faiblit pas


Etats-Unis

Humour noir ou colère : le buzz contre United Airlines ne faiblit pas

Trois jours après le débarquement musclé d’un passager de la compagnie United Airlines, la colère des voyageurs ne faiblit pas aux Etats-Unis.

Tiré au sort par la compagnie aérienne par ce que son avion était surbooké, un médecin de 69 ans a été extirpé de force de la carlingue par des agents de sécurité.

Une expulsion jugée disproportionnée qui a choqué le public et pour laquelle le patron de United Airlines a fini par présenter ses excuses.

Blessé durant son évacuation manu militari, le passager avait refusé de quitter son siège pour des raisons professionnelles.

Très rapidement, une parodie de publicité pour United Airlines a fait le buzz sur internet. Elle a dabord été diffusée dès lundi soir
sur une grande chaîne de télé américaine.

On y voit une charmante hôtesse de l’air de la compagnie indiquer tout sourire que les passagers doivent obérir à ses ordres s’ils ne veulent pas avoir de problèmes.
Dans le clip, le slogan de la compagnie est devenu une insulte.

Selon Marianne, voici pourquoi cette affaire n’aurait pas pu se produire en France.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Tchad

Nigeria : le drame des enfants-kamikazes dénoncé par l'Unicef