DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle-Zélande : dans l'attente de Cook


Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande : dans l'attente de Cook

La Nouvelle-Zélande se prépare à l’arrivée d’une tempête qui pourrait selon les prévisionnistes être la plus violente depuis près d’un demi-siècle.

Cette dépression, issue du cyclone Cook qui a frappé la Nouvelle-Calédonie cette semaine, a déjà généré au large des vents dépassant les 170 km/h.

Le septuagénaire porté disparu en Nouvelle-Calédonie lors du passage du cyclone a été retrouvé noyé mardi en fin de journée.

Metservice, les services de la météo néo-zélandaise, estime qu’il pourrait s’agir de la plus violente tempête depuis Giselle en 1968, qui avait notamment été à l’origine de l‘échouement d’un ferry qui avait fait 53 morts.

De nombreuses régions de l‘Île du Nord sont déjà détrempées du fait des fortes pluies qui ont accompagné la tempête Debbie la semaine dernière. D’où un risque accru d’inondations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Allemagne

Borussia Dortmund : l'amertume au lendemain de l'attentat