PUBLICITÉ

Nouvelle-Zélande : dans l'attente de Cook

Nouvelle-Zélande : dans l'attente de Cook
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Nouvelle-Zélande se prépare à l’arrivée d’une tempête qui pourrait selon les prévisionnistes être la plus violente depuis près d’un demi-siècle.

PUBLICITÉ

La Nouvelle-Zélande se prépare à l’arrivée d’une tempête qui pourrait selon les prévisionnistes être la plus violente depuis près d’un demi-siècle.

Cette dépression, issue du cyclone Cook qui a frappé la Nouvelle-Calédonie cette semaine, a déjà généré au large des vents dépassant les 170 km/h.

Le septuagénaire porté disparu en Nouvelle-Calédonie lors du passage du cyclone a été retrouvé noyé mardi en fin de journée.

Metservice, les services de la météo néo-zélandaise, estime qu’il pourrait s’agir de la plus violente tempête depuis Giselle en 1968, qui avait notamment été à l’origine de l‘échouement d’un ferry qui avait fait 53 morts.

De nombreuses régions de l‘Île du Nord sont déjà détrempées du fait des fortes pluies qui ont accompagné la tempête Debbie la semaine dernière. D’où un risque accru d’inondations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Kenya : la rupture d'un barrage provoque la mort d'au moins 45 personnes

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme