DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les évacuations reprennent après le carnage

Au moins 68 enfants ont péri dans l’une des attaques les plus meurtrières qu’ait connue la Syrie en six ans de conflit.

Vous lisez:

Les évacuations reprennent après le carnage

Taille du texte Aa Aa

Au moins 68 enfants ont péri dans l’une des attaques les plus meurtrières qu’ait connue la Syrie en six ans de conflit.

Samedi, un kamikaze aurait lancé sa camionnette piégée contre le convoi de bus transportant des milliers d’habitants des villes pro-régime de Foua et Kafraya vers Alep. En tout, 126 personnes ont été tuées dans cette attaque qui n’a pas été revendiquée. Un bilan provisoire étant donné l’ampleur du carnage.

Les évacuations, un temps suspendues, ont repris hier. Depuis vendredi, après l’accord conclu entre le Qatar, soutien des rebelles, et l’Iran, soutien du régime, ces villes assiégées, tout comme les bastions rebelles tristement célèbres de Madaya et Zabadani, sont évacuées.