DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat de Londres : le bilan s'alourdit à 7 morts

Le Royaume-Uni a de nouveau été frappé par un attentat. Samedi soir, à Londres, des assaillants ont foncé dans la foule à bord d’une camionnette avant d’attaquer des passants au couteau. Au moins sept personnes ont été tuées, selon un dernier bilan, et il y aurait une cinquantaine de blessés, dont quatre Français. L’un serait grièvement touché.

Les faits

Samedi soir, peu après 22h00, la police a été appelée après qu’un véhicule a foncé sur la foule sur le London Bridge, avant de poursuivre sa route vers le quartier très fréquenté de Borough Market, où de nombreuses personnes regardaient dans des bars la finale de la Ligue des champions. A cet endroit, les assaillants ont quitté leur véhicule et poignardé plusieurs personnes, dont un officier de la police des transports, qui s‘était interposé. Ce dernier a été grièvement blessé, mais ses jours ne sont pas en danger. Les trois auteurs de l’attaque, qui portaient de fausses vestes explosives, ont été très rapidement abattus par les forces de l’ordre.

Le premier tweet de la police de Londres après l’attaque :


Cet attentat, qui intervient à quelques jours des élections législatives britanniques, survient moins de deux semaines après celui qui a fait 22 morts et une centaine de blessés à l’issue d’un concert à Manchester. Une attaque revendiquée par l’Etat islamique.

Les réactions

Depuis hier soir, les réactions se multiplient, d’abord au Royaume-Uni :

- Theresa May, Première ministre britannique a évoqué “un terrible événement traité comme un possible acte terroriste”.


- Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste a dénoncé “des événements brutaux et choquants”.

- Sadiq Khan, le maire de Londres, a parlé d’une “attaque délibérée et lâche contre des Londoniens innocents et des visiteurs de notre ville qui profitaient d’un samedi soir. Il n’existe aucune justification possible pour de tels actes barbares”.

Réactions aussi sur le plan international :

Donald Trump, président des Etats-Unis : “Quoi que les Etats-Unis puissent faire pour apporter leur aide à Londres et au Royaume-Uni, nous sommes là – NOUS SOMMES AVEC VOUS. QUE DIEU VOUS BENISSE !”


Emmanuel Macron, président français : “Face à cette nouvelle tragédie, la France est plus que jamais aux côtés du Royaume-Uni. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches”


Vladimir Poutine, président russe, : “condamne” l’attentat de Londres, et envoie ses condoléances (Kremlin)

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne : “Je suis avec horreur les derniers événements de Londres. Pensées et prières sont avec les victimes et leurs familles”


Angela Merkel, chancelière allemande : “Nous sommes aujourd’hui liés au delà de toutes les frontières par l’effroi et le deuil mais aussi par la détermination”.

Justin Trudeau, Premier ministre canadien : “Terribles nouvelles de Londres, Les Canadiens sont unis pour exprimer leur affection et leur soutien à nos amis de Londres”.

Paolo Gentiloni, Premier ministre italien : “En hommage aux victimes, nous sommes unis dans notre engagement commun à combattre le terrorisme”.

Mariano Rajoy, chef du gouvernement espagnol : “Je suis avec préoccupation les attaques de Londres, triste information. Notre solidarité et soutien aux autorités et au peuple britannique”.

monde

Exercice d'évacuation au Japon sur fond de menace nord-coréenne