DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rejet de la motion de censure contre Rajoy en Espagne


Espagne

Rejet de la motion de censure contre Rajoy en Espagne

Le parlement espagnol a rejeté mercredi la motion de censure présentée par le parti de gauche radicale Podemos contre le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy après une journée et demie d’intenses débats.
La motion introduite par le chef de cette formation, Pablo Iglesias, n’a été soutenue que par les élus de la coalition Unidos Podemos et dix députés basques et catalans, soit 82 voix sur 350.
Les membres du Parti populaire de Mariano Rajoy et les centristes de Ciudadanos l’ont rejetée (170 voix contre) tandis que les 85 élus du Parti socialiste ont préféré s’abstenir, tout comme une quinzaine d‘élus nationalistes et conservateurs catalans et basques.

Mariano Rajoy avait été investi à la présidence du gouvernement fin octobre 2016 grâce à l’abstention des socialistes, imposée par une partie de la direction du PSOE qui avait renversé Pedro Sanchez, opposé à cette abstention. Après le débat, Mariano Rajoy, au pouvoir depuis 2011, s’est félicité du rejet “des radicaux, des extrémistes”.


Papouasie-Nouvelle-Guinée

L'Australie va dédommager les migrants du camp de Manus