DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les feux de forêt les plus meurtriers de l’histoire

Vous lisez:

Les feux de forêt les plus meurtriers de l’histoire

Taille du texte Aa Aa

L’incendie qui a dévasté le weekend dernier la forêt dans la région de Leiria, au centre du Portugal, a fait au moins 62 victimes et des dizaines de blessés. La plupart des personnes ont été tuées dans leur véhicule alors qu’elles tentaient de fuir, a déclaré Jorge Gomes, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur. La foudre serait à l’origine de l’incendie, selon l’enquête de la police judiciaire portugaise. Un deuil national de trois jours a été décrété par les autorités.

Si cette tragédie est l’une des plus importantes de ces dernières années, d’autres incendies ont été particulièrement dramatiques.

Russie, 2010

Plus de soixante personnes sont mortes durant l’été 2010 en Russie. Une vague de chaleur sans précédent, ainsi qu’une sécheresse elle aussi record, ont déclenché plusieurs foyers dans des zones forestières. Les services météorologiques du pays ont enregistré, cette année-là, les plus fortes chaleurs dans le pays depuis 1890.


Australie, 2009

Un gigantesque incendie a ravagé l’Etat de Victoria en février 2009, durant l‘été austral. Au moins 173 personnes ont péri dans les flammes. Plus de 2 000 habitations ont également été réduites en cendres. Il aura fallu plusieurs semaines pour maîtriser ce terrible incendie.


Grèce, 2007

La Grèce a connu, en août 2007, une série d’incendies qui a consumé plus de 250 000 hectares de forêt. 77 personnes sont mortes dans ces feux qui ont touché les districts régionaux de Messinie, Arcadie, Elide, Achaïe, Laconie, Argolide, Corinthie, Attique et Eubée, Phthiotide.



Chine, 1987

Le feu du “dragon noir” reste encore dans les mémoires en Chine. En mai 1987, ce gigantesque feux de forêt, qui a également touché l’Union soviétique, a provoqué la mort de plus de 200 personnes. Au total dans les deux pays, plus de sept millions d’hectares sont partis en fumée.


France, 1949

En août 1949, le département des Landes, dans le sud-ouest de la France, est en proie à un incendie qui dévaste pendant plus de quatre jours la forêt de pins. Plus de 50 000 hectares sont emportés par les flammes. De très nombreux sauveteurs ont été dépêchés sur place pour circonscrire l’incendie. Et ces pompiers, militaires et bénévoles ont payé un lourd tribut. 82 d’entre-eux ont perdu la vie se retrouvant piégés après que le vent ait soudainement tourné.

Etats-Unis, 1871

C’est sans doute le feux de forêt le plus meurtrier de l’histoire. Le 8 octobre 1871, la ville de Peshtigo, dans le Wisconsin, est réduite en cendres par un incendie qui s‘était déclaré les jours précédents dans la région. 800 personnes ont péri dans cette bourgade, mais d’autres villages ont subi le même sort. Au total l’incendie aurait provoqué 1 200 morts.