DERNIERE MINUTE

mobilisation pour "le retour en vie" de Santiago Maldonado

La gendarmerie est accusée de la disparition du militant qui manifestait pour la communauté mapuche

Vous lisez:

mobilisation pour "le retour en vie" de Santiago Maldonado

Taille du texte Aa Aa

“Ils l’ont pris en vie, on veut qu’il revienne en vie”, c’est le cri de ces milliers d’Argentins mobilisés ce vendredi dans les rues de Buenos Aires pour Santiago Maldonado. Ce jeune de 28 ans a disparu le 1er août, lors d’une manifestation d’Amérindiens réprimée par les forces de l’ordre en Patagonie.

L’association des “Mères de la Place de Mai” est au premier rang de la manifestation.

“On crie les même choses qu’il y a quarante ans, pendant la dictature, ils l’ont emmené vivant, on veut qu’il revienne vivant, et que les coupables soient punis. C’est inacceptable aujourd’hui avec un gouvernement constitutionnel, on doit crier de nouveau la même chose”, explique Taty Almeida.

“Je pense que ça aurait pu arriver à chacun de nous”, dit cette autre manifestante, “on a des ideaux et on se bat pour ce à quoi on croit. Personne ne devrait disparaître pour ces idées”.

Santiago Maldonado manifestait pour les droits de la communauté mapuche dans le sud du pays. Sa famille et plusieurs organisations de défense des droits de l’homme accusent la gendarmerie d’avoir fait disparaître le jeune homme. Les autorités affirment qu’aucun indice ne permet de mettre en cause les forces de l’ordre.