DERNIERE MINUTE

Floride : un prisonnier exécuté avec un nouveau sédatif

Vous lisez:

Floride : un prisonnier exécuté avec un nouveau sédatif

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, Mark James Asay, un condamné à mort de 53 ans a été exécuté jeudi soir à 22 h 22 dans la prison d’Etat de Floride.
Cette mise à mort marque la reprise officielle des exécutions dans cet Etat après 18 mois d’interruption pour raisons judiciaires. En cause : l’utilisation d’un sédatif controversé dans le cocktail létal administré aux condamnés.
Pour sortir de l’impasse, la Floride a décidé de recourir à un autre type de sédatif, l’Amidate, jamais utilisé jusqu’ici dans un cocktail létal aux Etats-Unis. Ce sédatif est également très critiqué par les opposants à la peine capitale.
Le laboratoire Janssen (groupe Johnson & Johnson), qui a crée l‘étomidate il y a plusieurs décennies, a protesté contre ce nouvel usage.
“Nous n’approuvons pas l’usage de nos médicaments dans des injections létales servant à la peine capitale”, a réagi mardi un porte-parole dans le Washington Post.


Cette exécution était également une première en Floride sur le plan judiciaire : en 41 ans, Mark James Asay était le premier homme blanc à avoir été mis à mort pour un double meurtre à connotation raciste commis en 1987 à l’encontre de deux hommes noirs.

Avec Agences