DERNIERE MINUTE

L'Australie en quête de médailles à Achgabat

L'Australie espère briller aux Jeux asiatiques des sports en salle et des arts martiaux à Achgabat en haltérophilie, lutte et taekwondo.

Vous lisez:

L'Australie en quête de médailles à Achgabat

Taille du texte Aa Aa

Parmi les nations d’Océanie représentées aux cinquièmes Jeux asiatiques des sports en salle et des arts martiaux qui se sont ouverts le 17 septembre à Achgabat, capitale du Turkménistan, on trouve l’Australie. Même si ses athlètes sont engagés dans des sports confidentiels chez eux, leurs espoirs de victoire sont réels.

Pour la première fois de leur histoire, les Jeux asiatiques des sports en salle et des arts martiaux invitent à l’occasion de leur cinquième édition à Achgabat au Turkménistan, les nations d’Océanie.

Parmi elles, l’Australie qui compte 18 athlètes engagés dans les compétitions d’haltérophilie, lutte et taekwondo. Des sports peu pratiqués chez eux.

John Saul, responsable de la délégation australienne, s’enthousiasme malgré tout sur cet évènement : “Ici, nous allons croiser des champions olympiques, des champions du monde, des champions continentaux, du très, très haut niveau. Donc, ce sera une expérience géniale et notre équipe, nos sportifs vont apprendre beaucoup,” assure-t-il.

“Notre performance se mesure à ce qu’on ressent”

Porte-drapeau de la délégation australienne lors de l’ouverture de ces Jeux, Deanna Kyriazopoulos a commencé la gymnastique avant de se lancer dans le taekwondo. La jeune femme de 18 ans n’a pas remporté de médaille lors de ce rendez-vous turkmène, mais pour elle, ce n‘était pas l’essentiel. “Notre performance ne se mesure pas à notre place sur le podium, mais à ce qu’on ressent sur les tatamis, confie-t-elle avant d’ajouter : Toutes les épreuves sont difficiles, nos adversaires d’Asie sont très forts, mais je suis certaine que les Australiens peuvent avoir de bons résultats.”

De bons résultats et même plus, ce tout ce que souhaite Shane Whiteway, l’entraîneur de l‘équipe australienne de taekwondo pour son équipe. “Évidemment, on pense toujours à la victoire, à montrer le meilleur de soi-même, c’est l’objectif et on va rentrer à la maison avec des médailles d’or,” affirme-t-il avec certitude.

Lors de ces Jeux asiatiques des sports en salle, les compétitions de taekwondo se déroulent sur 18 épreuves menant à l’obtention de médailles.