Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La vie secrète de Martin Luther King

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard
La vie secrète de Martin Luther King

<p>Vous pensiez tout savoir sur Martin Luther King, son militantisme pacifique, son engagement pour les droits civiques des Noirs et ses discours enflammés. </p> <p>Eh bien, une face méconnue du personnage apparaît au grand jour dans des notes du <span class="caps">FBI</span> rédigées moins d’un mois avant son assassinat en 1968.</p> <p>Selon ces documents, ces 20 pages archivées depuis près d’un demi-siècle et qui viennent d‘être déclassifiées, le pasteur afro-américain avait des sympathies marxistes. </p> <p>Il avait aussi des moeurs dissolues et entretenait une liaison avec la reine du folk, la chanteuse Joan Baez, alors qu’il était marié et père de quatre enfants.</p> <p>Les agents du <span class="caps">FBI</span> évoquent aussi des orgies sexuelles auxquelles aurait participé le natif de Memphis qui fut récompensé du Prix Nobel de la Paix en 1964 un an après voir prononcé à Washington une phrase passée à la postérité “I have a dream”.</p> <p><blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Dans les nouveaux dossiers de <span class="caps">JFK</span>, on retrouve une analyse du <span class="caps">FBI</span> qui dépeint négativement Martin Luther King. <a href="https://t.co/6IRdQmLp4o">https://t.co/6IRdQmLp4o</a> <a href="https://t.co/eXkl63zEky">pic.twitter.com/eXkl63zEky</a></p>— Bruno Guglielminetti (@Guglielminetti) <a href="https://twitter.com/Guglielminetti/status/926837914495004672?ref_src=twsrc%5Etfw">4 novembre 2017</a></blockquote><br /> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></p>