DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La vie secrète de Martin Luther King

Le pasteur avait des sympathies marxistes et des moeurs dissolues, selon des notes du FBI qui viennent d'être déclassifiées.

Vous lisez:

La vie secrète de Martin Luther King

Taille du texte Aa Aa

Vous pensiez tout savoir sur Martin Luther King, son militantisme pacifique, son engagement pour les droits civiques des Noirs et ses discours enflammés.

Eh bien, une face méconnue du personnage apparaît au grand jour dans des notes du FBI rédigées moins d’un mois avant son assassinat en 1968.

Selon ces documents, ces 20 pages archivées depuis près d’un demi-siècle et qui viennent d‘être déclassifiées, le pasteur afro-américain avait des sympathies marxistes.

Il avait aussi des moeurs dissolues et entretenait une liaison avec la reine du folk, la chanteuse Joan Baez, alors qu’il était marié et père de quatre enfants.

Les agents du FBI évoquent aussi des orgies sexuelles auxquelles aurait participé le natif de Memphis qui fut récompensé du Prix Nobel de la Paix en 1964 un an après voir prononcé à Washington une phrase passée à la postérité “I have a dream”.