DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venez chez nous, nous avons de l'argent !

Un village suisse de montagne frappé par l'exode a décidé de lutter pour sa survie en offrant des primes de plusieurs milliers d'euros à ses nouveaux habitants.

Vous lisez:

Venez chez nous, nous avons de l'argent !

Taille du texte Aa Aa

A Albinen, dans le Valais en Suisse, l‘école a fermé il y a deux ans. Conséquence du départ de quelques nouvelles familles, comme beaucoup d’autres avant elles. Un signe de l’exode rural qui frappe ce petit village pourtant charmant : à 1 300m, Albinen surplombe la vallée du Rhône et jouit d’une belle exposition. Mais aujourd’hui, sa population plafonne à 240 habitants. Alors pour repeupler sa commune, le maire et une partie de ses administrés envisagent de donner de l’argent aux nouveaux arrivants, et pas qu’un peu : jusqu‘à 60 000 euros (70 000 francs suisses) par famille ! Une solution extrême, et coûteuse, mais qui a déjà fait ses preuves dans d’autres localités du pays qui ont offert des avantages et services aux familles s’installant chez elles.

Aus unserem Urlaub in der Schweiz diese Tilt-Shift Aufnahme. Schweiz und Kühe, das passt ;) . . . . . #albinen #wallis #schweiz #urlaub #switzerland #suisse #kuh #cow #tiltshift #hütte #alm #picoftheday #photooftheday #travel #traveler #instatravel #instagood #travelpics #nature #naturephotography #lovelyswitzerland #holiday #wandern #wanderfreunde

Une publication partagée par Bär (@baerlein79) le


La proposition doit passer au vote le 30 novembre. Si elle est acceptée, chaque famille s’installant à Albinen toucherait 21 500 euros par adulte et 8 600 euros par enfant. Une famille de quatre personnes toucherait ainsi plus de 60 000 euros. Le financement de l’opération passerait par la création d’un fonds dans lequel la commune verserait annuellement 86 000 euros.

L’offre est soumise à certaines conditions. Les intéressés doivent avoir moins de 45 ans. Ils doivent s’engager à résider au moins dix ans dans la commune et le montant minimal de leur investissement (achat de maison ou construction – et la commune ne manque pas de terrains) est fixé à 172 000 euros. Il ne peut pas s’agir d’une résidence secondaire. Aujourd’hui en effet, beaucoup de maisons du village sont des résidences de vacances et restent vides la majorité de l’année.

Envie d’air pur et de grand soleil ? N’hésitez plus, Albinen vous tend les bras – et les billets !


Late morning/early afternoon ☀️ doing a bit of practice boot camp with Rudi in the mountains ?

Une publication partagée par ???? (@vaneshki) le