DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Bali, le volcan oblige l'aéroport à rester fermé

120 000 passagers sont coincés à l'aéroport international, et 100 000 habitants pourraient être évacués.

Vous lisez:

A Bali, le volcan oblige l'aéroport à rester fermé

Taille du texte Aa Aa

Le volcan sur l'île de Bali n'en finit pas de cracher ses cendres, et empêche l''aéroport international de fonctionner normalement. Il reste fermé pour les prochaines 24 heures. A 60 km du mont Agung, les couloirs aériens sont couverts de cendres volcaniques, c'est dangereux pour les avions.

"Jusqu'à maintenant on a été bien informé, dit Yannick Puechlong, un touriste français, c'est au jour le jour, c'est la nature, on ne peut rien y faire." *

"Il n'y a pas beaucoup d'informations, ajoute Mathew Radix, un Australien. On est en vacances, alors c'est pas bien grave. On ne sait pas ce qui va se passer, mais je retourne au bar boire un autre verre!"

Ce sont plus de 120 000 voyageurs qui sont touchés, dans ce haut lieu du tourisme indonésien. La population locale est aussi affectée, avec 100.000 habitants qui pourraient devoir quitter leur maison.