Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Quatrième nuit de contestation en Tunisie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Quatrième nuit de contestation en Tunisie

Au moins un mort, et plus de 200 personnes arretées : c'est le bilan du mouvement de contestation qui a gagné la Tunisie.

Mercredi soir, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants à Tunis et ici à Tebourba, à une trentaine de kilomètres de la capitale, ou un manifestant est mort lundi, sans que l'on connaisse les causes de son décès.

Le mouvement qui a gagné des dizaines de villes est dirigé contre les mesures d'austérité adoptées pour répondre aux exigences du FMI.