DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Tunisie, sept ans après la Révolution

Vous lisez:

La Tunisie, sept ans après la Révolution

Taille du texte Aa Aa

Après plusieurs jours de manifestations et d'émeutes contre l'austérité, le gouvernement tunisien tente de calmer la colère, alors que le pays marque le septième anniversaire de sa Révolution, qui avait été le déclencheur du Printemps arabe.

Des mesures sociales pour 120.000 Tunisiens

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a dévoilé une série de mesures à destination des plus défavorisés, notamment une augmentation de l'allocation sociale pour les familles pauvres : "Cette allocation passera de 150 dinars à 180 et 210 dinars en fonction du nombre d'enfants."

Ce plan, qui prévoit également une aide à l'accès à la propriété et une couverture médicale pour tous, est chiffré à plus de 70 millions de dinars, soit près de 25 millions d'euros. Il doit bénéficier à 120.000 personnes environ.

Nombre de Tunisiens ont gagné en liberté, mais perdu en qualité de vie

Sept ans après la révolution qui a abouti à la chute de Ben Ali, nombre de Tunisiens estiment avoir gagné en liberté, mais perdu en qualité de vie.

Le chômage touche 15 % de la population et le pouvoir d'achat est grignoté par des hausses d'impôts réclamées par le FMI en échange d'un prêt pour aider le pays à sortir du marasme économique, alors que le secteur du tourisme a été durement impacté par les attentats djihadistes.