DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Japon dénonce "l'offensive de charme" de la Corée du Nord

Vous lisez:

Le Japon dénonce "l'offensive de charme" de la Corée du Nord

Taille du texte Aa Aa

Les discussions sur la participation de Pyongyang aux JO ont donné lieu à la troisième rencontre en 10 jours entre les délégations nord-coréennes et sud-coréennes dans la zone démilitarisée. Résultat, la Corée du Nord va envoyer environ 200 pom-pom girl aux Jeux olympiques d'hiver de Peyongchang le mois prochain et participer aux Jeux paralympiques. Il est aussi question de présenter un drapeau unique, ou encore de l'utilisation d'une station de ski nord-coréenne pour accueillir certaines épreuves, autant de sujet qui devront recueillir l'approbation du comité olympique.

Mais cette détente inter-coréenne ne doit pas faire oublier la menace nucléaire de Kim Jong Un. C'était le message des Etats-Unis qui ont réuni leurs alliés à Vancouver au Canada. En première ligne, le Japon :

"La Corée du Nord continue d'avancer sur ses programmes nucléaires et balistiques alors même que nous parlons. Et nous ne devrions pas être aveuglés par l'offensive de charme de la Corée du Nord. En clair, ce n'est pas le moment de relâcher la pression sur la Corée du Nord, encore moins de la récompenser", a expliqué le chef de la diplomatie japonaise, Taro Kono.

Cette réunion d'une vingtaine de pays favorables à plus de sanctions envers Pyongyang a suscité la colère de la Chine et de la Russie qui prônent le dialogue avec Kim Jong Un.