DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice confirme l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national

Il conservera malgré tout son statut de président d'honneur du parti qu'il a créé.

Vous lisez:

La justice confirme l'exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front national

Taille du texte Aa Aa

En France, c'est une décision ambiguë qui a été rendue ce matin la cour d'appel de Versailles au sujet de Jean-Marie Le Pen.

Elle est allée dans le même sens que le tribunal de grande instance de Nanterre en confirmant son exclusion du Front national.

Tout en précisant que cela n'affectait pas son statut du président d'honneur du parti d'extrême-droite.

Jean-Marie Le Pen, qui a obtenu 25.000 euros de dommages et intérêts, pourra donc siéger au bureau politique, et le Front national devra lui verser 5.000 euros de pénalité à chaque infraction constatée.

Agé de 89 ans, celui qui aime se faire appeler le "Menhir" avait été exclu en août 2015 du parti qu'il a fondé pour ses propos polémiques sur les chambres à gaz, son soutien affiché au maréchal Pétain et ses critiques envers la nouvelle ligne politique imposée par sa fille Marine qui lui a succédé à la tête du parti en 2011, mais avec qui il est brouillé.

Le secrétaire général du FN a déjà prévenu qu'il lui interdirait l'accès à son congrès prévu à Lille les 10 et 11 mars, car il n'est pas "adhérent" du parti.