DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinquième titre olympique pour Martin Fourcade

Vous lisez:

Cinquième titre olympique pour Martin Fourcade

Taille du texte Aa Aa

Cinquième médaille d'or pour la délégation française aux Jeux de PyeongChang et cinquième titre olympique pour Martin Fourcade depuis le début de sa carrière.

Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit de records.

Déjà vainqueur en Corée de la poursuite et de la mass-start, le biathlète pyrénéen remporte le relais mixte avec ses compatriotes Marie Dorin-Habert, Anaïs Bescond et Simon Desthieux.

Parti en troisième position, loin derrière l'Allemand Arnd Peiffer, il réalise un 10/10 au tir et un temps-canon skis aux pieds.

De quoi savourer sa dernière ligne droite, drapeau tricolore en main, avant de couper la ligne d'arrivée avec 20 secondes d'avance sur le Norvégien Svendsen et 26 sur l'Italien Windisch.

Il lui reste une course, le relais hommes programmé vendredi, pour étoffer encore un peu plus son immense palmarès.

L'amère médaille du duo Papadakis-Cizeron

Le public français rêvait d'une autre médaille d'or, en danse sur glace, avec Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, mais c'était sans compter sur le duo canadien formé par Tessa Virtue et Scott Moir.

Pour moins d'un point, les champions olympiques de Vancouver et vice-champions olympiques de Sotchi dominent les tricolores qui améliorent pourtant leur record du monde du programme libre.

Mais ils avaient un handicap trop lourd à combler après le programme court marqué par le souci vestimentaire de Gabriella Papadakis.

L'argent fait le bonheur de Marie Martinod

Hiérarchie identique au ski halfpipe avec une Canadienne sur la plus haute marche du podium et une Française sur la deuxième.

Cassie Sharpe éteint tout suspense en obtenant la note de 95,80/100 lors de son deuxième run, quand Marie Martinod, déjà vice-championne olympique il y a quatre ans, est créditée de 92,60 points.

A voir ses francs éclats de rire lors de la cérémonie des fleurs et des peluches, la Française de 33 ans, mère d'une petite fille, n'est pas du tout déçue.

La Mannschaft survole le combiné nordique

En combiné nordique, les Allemands signent un triplé historique avec la victoire de Johannes Rydzek devant ses compatriotes Fabian Riessle et Eric Frenzel, qui a été sacré sur le petit tremplin à Sotchi et à PyeongChang.

Le Japonais Akiko Watabe, qui s'était élancé en tête à l'issue du saut, a craqué lors des 10 kilomètres en ski de fond pour terminer à la cinquième place.

Autant dire que la Mannschaft sera l'immense favorite du concours par équipes qui aura lieu ce jeudi.

Le short-track, la spécialité coréenne

Ambiance indescriptible à la patinoire de Gangnueng pour le triomphe à domicile de la Corée du Sud dans l'épreuve du short-track.

Les Coréennes, emmenées par Choi Min-jeong, s'adjugent le 3.000 mètres en battant au sprint les Chinoises, qui seront finalement disqualifiées, tout comme les Canadiennes.

Du coup, ce sont les Italiennes et les Néerlandaises qui complètent le podium.

Pas de changement en tête du tableau des médailles avec onze titres pour la Norvège et l'Allemagne, mais des Scandinaves toujours premiers, car ils ont obtenu davantage de médailles d'argent et de bronze.

Le Canada est troisième, la France est remontée à la cinquième place devant les Etats-Unis et la Suisse pointe au onzième rang.