DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kemerovo : la colère de la population

Vous lisez:

Kemerovo : la colère de la population

Taille du texte Aa Aa

Colère et consternation. C'est ce dont sont venus témoigner des centaines de personnes devant le siège de l'administration régionale à Kemerovo ce mardi. Dans la cité industrielle sibérienne, les habitants ne comprennent toujours pas que l'incendie du centre commercial ait pu se propager aux étages supérieurs sans être maîtrisé. Ils s'insurgent contre le dilettantisme ambiant envers les règles de sécurité. Sergueï a perdu deux enfants dimanche...

"Ils ont assuré qu'ils avaient évacué 200 personnes, dit-il. Qui sont ces 200 personnes ? Ce sont des gens qui sont sortis par leurs propres moyens pendant que d'autres mouraient en suffoquant au troisième et au quatrième étage. C'est plutôt ça !"

"Beaucoup d'enfants sont morts, déplore Svetlana, une autre habitante de Kemerovo. Ils sont morts à cause de l'irresponsabilité de la direction du centre commercial. Je passais par là dimanche à 16H20 quand ça a commencé à brûler, et jamais je n'aurais imaginé que l'incendie aurait une telle ampleur. Mais par-dessus tout, je suis choquée qu'on nous cache la vérité."

Des rumeurs insistantes dans la population évoquent un bilan bien plus lourd que les 64 morts annoncés officiellement. Le maire de la ville a ouvert les morgues à un groupe de protestataires pour tenter d'y mettre fin.