DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arménie : la crise politique dans l'impasse

Vous lisez:

Arménie : la crise politique dans l'impasse

Arménie : la crise politique dans l'impasse
Taille du texte Aa Aa

La crise politique toujours dans l'impasse en Arménie. Le député et opposant Nikol Pachinian a encore réuni des dizaines milliers de partisans jeudi soir à Erevan, la capitale de cette ex-république soviétique du Caucase.

Le chef de la fronde antigouvernementale affirme être le seul candidat possible au poste de Premier ministre par intérim. Le Parlement doit le désigner la semaine prochaine lors d'une réunion extraordinaire.

"Nous sommes venus ici pour montrer que le peuple arménien souhaite la justice et la paix. Nous voulons que Nikol Pashinian atteigne son objectif. Il veut créer une République démocratique, sans corruption", explique ce manifestant.

Sous la pression de la rue, le Premier ministre et ex-président Serge Sarkissian a démissionné en début de semaine. Un de ses proches, Karen Karapetian, a été nommé à la tête d'un gouvernement par intérim.

Ce dernier a rejeté ce vendredi la proposition du chef de l'opposition de mener des négociations sur l'avenir du pays.