DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roman Polanski menace de poursuivre l'Académie des Oscars

Vous lisez:

Roman Polanski menace de poursuivre l'Académie des Oscars

Roman Polanski menace de poursuivre l'Académie des Oscars
Taille du texte Aa Aa

Loin de faire profil-bas, Roman Polanski qui vient de qualifier le mouvement MeToo d'"hystérie collective" et d'"hypocrisie" dans la version polonaise de Newsweek, menace de poursuivre l'Académie des Oscars qui a voté son exclusion la semaine dernière. Le réalisateur de 84 ans affirme que cette décision est illégale et demande à être entendu équitablement. La procédure en vigueur veut qu'il y ait une audience préalable à l'expulsion assure son avocat. Ce dernier ajoute que le metteur en scène oscarisé de "Rosemary's Baby" a "reconnu sa responsabilité morale et légale" dans l'agression sexuelle en 1977 contre Samantha Geimer, mineur à l'époque.

Celle-ci a d'ailleurs estimé que la décision de l'Académie était "une mesure laide et cruelle qui sert les apparences".

Le conseil des gouverneurs de l'Académie comprend des personnalités parmi les plus puissantes d'Hollywood comme Steven Spielberg et Tom Hanks. Ils ont voté la semaine dernière pour expulser Polanski et le comédien déchu Bill Cosby, condamné pour agression sexuelle.

Une décision qui se veut conforme au nouveau code de conduite adopté par le cinéma américain dans la foulée de l'affaire Harvey Weinstein, le producteur accusé de harcèlement, agression sexuelle ou viol par une centaine de femmes.