DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Célébration du ramadan dans une église

Vous lisez:

Célébration du ramadan dans une église

Chorale interreligieuse dans une église de Bruxelles
Taille du texte Aa Aa

C'est par des chants que des représentants de différentes religions ont partagé le premier repas du ramadan. Musulmans, chrétiens, juifs ou athées étaient rassemblés dans l'église du Béguinage à Bruxelles pour célébrer ce moment de paix. Pour le président de l'association Al Mouwatin, à l'origine de cette initiative, il s'agit d'envoyer un message de solidarité. "Nous avons choisi ce moment du ramadan le mois sacré, le mois du partage et du pardon pour partager un moment convivial avec toutes les communautés, toutes les personnes porteuses de cultures, pour montrer au monde entier que les musulmans ne sont pas tous des terroristes et que tout le monde est prêt à faire un effort pour une belle cohabitation" explique Lahcen Hammouch.

De nombreuses personnes ont répondu présents à cet appel. Le succès de cette soirée est salutaire selon l'abbé Jacques Hanon. Ce genre d’initiative permet d’affirmer "une force commune quand on est ensemble pour répondre à ces replis, à ces peurs, à ces craintes", insiste-t-il.

Représentant la communauté juive, Evelyn Haberfield estime que la table est le meilleur symbole pour se rassembler. "Il n' y a pas de meilleure occasion pour se parler et partager que d'être assis à une table avec d'autres personnes de tous les horizons et de partager un repas, il n' y a rien de plus agréable", souffle-t-elle. C'est finalement par des chants soufis que les participants ont rompu le jeûne.