Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Brexit : Theresa May défend “l’accord de la dernière chance”

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste
Brexit : Theresa May défend “l’accord de la dernière chance”

Theresa May a tenté de convaincre les députés britanniques de voter ce soir en faveur du projet d’accord sur le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne amendé après d’ultimes modifications obtenues lundi à Strasbourg.

Pour la Première ministre, ne pas voter ce texte “_plongerait le pays dans l’incertitude” et “provoquerait un choc économique à court terme_”. “_La Chambre des communes prend le risque qu'il n'y ait pas d'accord du tout_”, a assuré Theresa May. Elle a également indiqué que "les risques de voir un second référendum d'indépendance en Ecosse et un autre en Irlande du Nord seront élevés" si la Chambre des communes se prononce à l’encontre de cet accord.

La locataire du 10 Downing Street a incité les députés à "accepter les compromis, mettre fin aux querelles de partis et faire taire les ambitions personnelles, pour enfin faire ce que le peuple nous a demandé, à savoir sortir de l’Union européenne". Ce à quoi, le leader de l’opposition, le travailliste Jeremy Corbyn a répondu, que rien “_n’avait changé_” et qu’il appelait les députés à voter contre l’accord.

La partie risque d’être des plus ardues pour la Première ministre, car même dans ses rangs, le texte d’accord modifié ne semble pas faire l'unanimité.

Ce matin, un premier signe négatif avait été envoyé par Geoffrey Cox, le conseiller légal du gouvernement qui a rendu son avis sur les garanties consenties par les Européens. Geoffrey Cox, également député conservateur, a ainsi estimé que les ajouts à l'accord de retrait n'ont rien changé au "risque juridique" que le pays reste bloqué dans une union douanière post-Brexit.

**Le vote des 650 députés est prévu à partir de 19h GMT, soit 20h en France. **La première mouture de l’accord sur le Brexit avait été largement rejetée le 15 janvier 2019 par les parlementaires britanniques (432 votes contre et 202 votes pour).   

Consultez (en anglais) l'intégralité des débats avant le vote :