Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La Grèce, destination prisée des nomades numériques

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La Grèce, destination prisée des nomades numériques
Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.   -  

Du soleil, des palmiers, la mer, le tout à un prix abordable, un cadre idyllique pour télétravailler.

Avec la pandémie, ceux qu'on appelle les nomades numérique sont de plus en plus nombreux à venir s'installer en Grèce. Athènes bénéficie en outre de sa facilité d'accès. Burak Cakmak, entrepreneur dans la secteur de la mode, a fait ce choix. Il raconte.

"Honnêtement, je n'aurais jamais imaginé devenir un nomade numérique. Je suis tombée dedans. J'ai toujours eu des emplois dans des bureaux, à New York pendant cinq ans. J'ai passé 8 ans à Londres. Et je pensais vivre toujours entre New York et Londres. Et soudain, quand tout a été chamboulé dans le monde, j'ai réalisé que je pouvais en fait choisir où je voulais être. Athènes était parmi mes villes préférées comparé à d'autres destinations méditerranéennes. Je l'ai comparée en fonction des gens, du mode de vie, de l'hospitalité, de la nourriture, du coût de la vie", dit-il.

"Avec le confinement, j'ai réalisé que je pourrais être n'importe où"

On ignore le nombre exact de ces travailleurs en ligne. Mégane Bell, consultante dans le marketing numérique est arrivée à Athènes il y a huit mois depuis la France. "L'an dernier lors du premier confinement en France, je travaillais à distance à plein temps. Pour la première fois, j'ai donc réalisé que je pourrais être n'importe où. Et peut-être que le confinement nous a fait sentir qu'il était vraiment temps de voyager tant que nous le pouvions. Je connaissais et j'aimais la Grèce, j'ai toujours voulu y passer quelques mois, alors j'ai fait le grand saut et je suis venue", témoigne-t-elle.

Un milliard de "nomades numériques" en 2035

"Selon certaines estimations, le nombre de nomades numériques pourrait atteindre un milliard d'ici 2035. Et la Grèce veut sa part du gâteau. Le gouvernement a annoncé une baisse des taxes de 50% pour ceux qui choisiront la Grèce à partir de janvier 2021. Les collectivités locales se préparent pour se montrer attractives", précise notre correspondante Symela Touchtidou.

Hormis les grandes villes, certaines îles sont aussi prisées. A Rhodes, un observatoire spécialisé a été mis en place afin d'aider les nouveaux venus à s'installer. Un soutien qui va des formalités administratives jusqu'à un support technique pour être assuré d'une bonne connexion.