DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Grèce, destination prisée des nomades numériques

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
La Grèce, destination prisée des nomades numériques
Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Du soleil, des palmiers, la mer, le tout à un prix abordable, un cadre idyllique pour télétravailler.

Avec la pandémie, ceux qu'on appelle les nomades numérique sont de plus en plus nombreux à venir s'installer en Grèce. Athènes bénéficie en outre de sa facilité d'accès. Burak Cakmak, entrepreneur dans la secteur de la mode, a fait ce choix. Il raconte.

"Honnêtement, je n'aurais jamais imaginé devenir un nomade numérique. Je suis tombée dedans. J'ai toujours eu des emplois dans des bureaux, à New York pendant cinq ans. J'ai passé 8 ans à Londres. Et je pensais vivre toujours entre New York et Londres. Et soudain, quand tout a été chamboulé dans le monde, j'ai réalisé que je pouvais en fait choisir où je voulais être. Athènes était parmi mes villes préférées comparé à d'autres destinations méditerranéennes. Je l'ai comparée en fonction des gens, du mode de vie, de l'hospitalité, de la nourriture, du coût de la vie", dit-il.

"Avec le confinement, j'ai réalisé que je pourrais être n'importe où"

On ignore le nombre exact de ces travailleurs en ligne. Mégane Bell, consultante dans le marketing numérique est arrivée à Athènes il y a huit mois depuis la France. "L'an dernier lors du premier confinement en France, je travaillais à distance à plein temps. Pour la première fois, j'ai donc réalisé que je pourrais être n'importe où. Et peut-être que le confinement nous a fait sentir qu'il était vraiment temps de voyager tant que nous le pouvions. Je connaissais et j'aimais la Grèce, j'ai toujours voulu y passer quelques mois, alors j'ai fait le grand saut et je suis venue", témoigne-t-elle.

Un milliard de "nomades numériques" en 2035

"Selon certaines estimations, le nombre de nomades numériques pourrait atteindre un milliard d'ici 2035. Et la Grèce veut sa part du gâteau. Le gouvernement a annoncé une baisse des taxes de 50% pour ceux qui choisiront la Grèce à partir de janvier 2021. Les collectivités locales se préparent pour se montrer attractives", précise notre correspondante Symela Touchtidou.

Hormis les grandes villes, certaines îles sont aussi prisées. A Rhodes, un observatoire spécialisé a été mis en place afin d'aider les nouveaux venus à s'installer. Un soutien qui va des formalités administratives jusqu'à un support technique pour être assuré d'une bonne connexion.