Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Apple suspend ses ventes en Russie et bloque Sputnik et Russia Today

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Apple Store
Apple Store   -   Tous droits réservés  AP Photo   -  

Apple a annoncé mardi avoir suspendu la vente de tous ses produits en Russie après avoir déjà pris plusieurs mesures en réponse à l'invasion de l'Ukraine, emboîtant le pas à de nombreuses entreprises choisissant de prendre leurs distances avec Moscou.

Le fabricant des téléphones iPhone, des ordinateurs Mac et des tablettes iPad explique dans un message transmis à l'AFP avoir arrêté les exportations vers la Russie dès la semaine dernière et avoir aussi limité certains services comme sa solution de paiements Apple Pay.

Le géant informatique a aussi retiré de son magasin en ligne les applications des médias d'Etat russes Russia Today et Sputnik.

Il a aussi désactivé la fonction permettant de rapporter en direct des incidents sur Apple Maps en Ukraine "par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens".

"Nous continuerons d'évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons", indique Apple dans son message.

Le groupe suit ainsi l'exemple d'autres sociétés ayant choisi de se désengager de la Russie, sous le coup de sanctions économiques sévères.

Les entreprises ayant pris leurs distances avec Moscou

Depuis les Etats-Unis par exemple, General Motors a suspendu ses exportations de voitures vers la Russie, le studio de cinéma Warner Bros a annoncé qu'il "mettait sur pause" la sortie de la dernière version de Batman en Russie tandis que plusieurs géants de la tech ont pris des mesures pour limiter l'influence de médias proches du pouvoir russe.

Les émetteurs américains de cartes de paiements Visa et Mastercard ont aussi indiqué avoir pris leurs dispositions pour mettre en œuvre les sanctions imposées à la Russie, empêchant notamment des banques russes d'utiliser leur réseau.