Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Mozambique: le cyclone Gombe a fait au moins douze morts

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Deux femmes devant une maison détruite par le cyclone au Mozambique
Deux femmes devant une maison détruite par le cyclone au Mozambique   -   Tous droits réservés  André Catueira/Lusa   -  

Le calme est revenu dans cette province du nord-ouest du Mozambique, les traces du passage du dernier cyclone, qui a fait au moins douze morts selon un dernier bilan dimanche, restent visibles: toits envolés, murs effondrés.

Gombe a touché plus de 30 000 Mozambicains depuis vendredi, principalement dans la province de Nampula en bordure de l'océan Indien, et celle voisine de Zambézie, a indiqué l'Institut national de la gestion des risques liés aux catastrophes (INGD).

Quarante personnes ont été blessées, plus de 3 000 maisons détruites. "Gombe est arrivé avec plus d'intensité que le cyclone Idai, mais n'a heureusement pas eu le même impact en termes de destruction car il a rapidement perdu en puissance", a déclaré Cesar Tembe de l'INGD.

Gombe, qui est descendu en intensité au stade de dépression, se dirige désormais vers le Malawi voisin, déjà en proie à de fortes pluies, selon Météo-France.

Chaque année, environ 80 tempêtes tropicales ou cyclones se forment sur le globe au-dessus des eaux tropicales. En Afrique australe, la saison cyclonique s'étend de novembre à avril.