This content is not available in your region

Mozambique: le cyclone Gombe a fait au moins douze morts

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Deux femmes devant une maison détruite par le cyclone au Mozambique
Deux femmes devant une maison détruite par le cyclone au Mozambique   -   Tous droits réservés  André Catueira/Lusa

Le calme est revenu dans cette province du nord-ouest du Mozambique, les traces du passage du dernier cyclone, qui a fait au moins douze morts selon un dernier bilan dimanche, restent visibles: toits envolés, murs effondrés.

Gombe a touché plus de 30 000 Mozambicains depuis vendredi, principalement dans la province de Nampula en bordure de l'océan Indien, et celle voisine de Zambézie, a indiqué l'Institut national de la gestion des risques liés aux catastrophes (INGD).

Quarante personnes ont été blessées, plus de 3 000 maisons détruites. "Gombe est arrivé avec plus d'intensité que le cyclone Idai, mais n'a heureusement pas eu le même impact en termes de destruction car il a rapidement perdu en puissance", a déclaré Cesar Tembe de l'INGD.

Gombe, qui est descendu en intensité au stade de dépression, se dirige désormais vers le Malawi voisin, déjà en proie à de fortes pluies, selon Météo-France.

Chaque année, environ 80 tempêtes tropicales ou cyclones se forment sur le globe au-dessus des eaux tropicales. En Afrique australe, la saison cyclonique s'étend de novembre à avril.