This content is not available in your region

Un membre présumé des "Beatles", une cellule de l'EI, inculpé pour terrorisme à Londres

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Croquis d'audience d'Aine Leslie Davis, le terroriste présumé inculpé jeudi 11 août à Londres.
Croquis d'audience d'Aine Leslie Davis, le terroriste présumé inculpé jeudi 11 août à Londres.   -   Tous droits réservés  Elizabeth Cook/AP

Le  dernier membre des "Beatles", une cellule de l'organisation État islamique (EI), a été inculpé ce jeudi à Londres. Aine Leslie Davis a été arrêté en Turquie puis renvoyé vers le Royaume-Uni pour être jugé. L'homme de 38 ans était sous mandat d'arrêt depuis 2015. Il est poursuivi pourfinancement d'activités terroristes et possession d'arme à feu "à des fins liées au terrorisme", selon le parquet britannique.

Les "Beatles", surnommés ainsi en raison de leurs membres d'origine britannique. étaient spécialisés dans l'enlèvement, la torture et l'exécution d'otages occidentaux. Ils sont accusés d'avoir enlevé au moins 27 journalistes et travailleurs humanitaires originaires des États-Unis, du Royaume-Uni, d'Europe, de la Nouvelle-Zélande, de la Russie et du Japon. 

Ils sont aussi soupçonnés d'avoir torturé et tué, notamment par décapitation, les journalistes américains James Foley et Steven Sotloff, ainsi que des travailleurs humanitaires comme Peter Kassig. L'EI avait diffusé des vidéos de propagande montrant leurs exécutions sur les réseaux sociaux.