Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Ukraine : visite à Boutcha de l'ex-patron de l'ONU, Ban Ki-moon

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Ban Ki Moon à Boutcha, le 16 août 2022
Ban Ki Moon à Boutcha, le 16 août 2022   -   Tous droits réservés  Euronews   -  

Alors que l’explosion du dépôt de munitions russe faisait la une des journaux ce mardi, les combats continuent dans le Donbass.

Plusieurs quartiers résidentiels ont été bombardés à Sloviansk et Kramatorsk mais aucune victime n’est à déplorer. Depuis plusieurs jours, le front dans l’Est de l’Ukraine est gelé. L’armée ukrainienne résiste toujours aux assauts des Russes, encouragée par les rumeurs de fatigue et de défection massives au sein des troupes ennemies. Après des mois d’affrontements intenses, les forces séparatistes seraient épuisées.

Dans les territoires occupés de la région de Lougansk, les autorités russes distribuent quotidiennement de l’eau potable, par crainte d’épidémies.

Des craintes aussi, de potentielles fuites radioactives de la centrale de Zaporijjia. Alors que les bombardements continuent autour du plus gros complexe nucléaire d’Europe, la communauté internationale reste en alerte. Le Président Emmanuel Macron a appelé la Russie à retirer ses soldats de l'installation. L’ONU demande quant à elle l'accès immédiat des experts de l'Agence internationale de l’énergie atomique à la centrale.

Tweet de Juan Emmanuel Santos: " L'humanité ne peut ignorer l'absurdité morale que signifie la guerre de la Russie contre l'Ukraine. En tant qu'aînés, nous sommes ici pour écouter et apprendre."

L'ancien Secrétaire général des Nations unies Ban Ki Moon a retrouvé l’ex-président colombien et Prix Nobel de la Paix Juan Emmanuel Santos pour une visite surprise de la ville de Boutcha. Ils y ont rendu hommage aux centaines de civils retrouvés morts après le retrait russe à la fin du mois de mars.