Grève pour les salaires au port de fret de Felixstowe, le plus important du Royaume-Uni

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Des conteneurs dans le port de Felixstowe, au Royaume-Uni
Des conteneurs dans le port de Felixstowe, au Royaume-Uni   -   Tous droits réservés  AP Photo   -  

Le plus grand port de fret du Royaume-Uni est en grève. Une action prévue pour durer huit jours a débuté ce dimanche à Felixtowe dans l'est de l'Angleterre.

Sous la bannière du syndicat Unite, des grutiers, des opérateurs de machines et des dockers ont cessé le travail pour réclamer des revalorisations salariales face à une inflation galopante.

C'est la première grève du genre depuis plus de 30 ans dans ce port qui traite environ quatre millions de conteneurs par an.

"Cela n'a rien à voir avec une stratégie nationale, c'est un mouvement au niveau local. Mais cela reflète ce qui se passe ailleurs car je pense que les gens dans tout le pays ressentent la même chose. C'est pourquoi cela semble être coordonné, partout les gens arrivent à la même conclusion : assez, c'est assez, nous n'allons plus accepter cela", lance Miles Hubbard, représentant régional du syndicat Unite.

En juillet l'inflation a atteint plus de 10% sur un an. Les responsables du port de Felixtowe regrettent l'absence de dialogue avec les grévistes. Ils affirment avoir offert une hausse équitable de 8% en moyenne à leurs salariés.

"Nous sommes d'accord : ils méritent un salaire équitable et je pense que c'est ce que nous leur donnons", se défend Paul Davey, porte-parole du Port de Felixtowe.

Ce mouvement fait suite à plusieurs jours de grèves ayant perturbé les transports au Royaume-Uni en particulier le rail. Le port affirme travailler avec ses clients pour limiter les perturbations.