Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Inflation : les pubs britanniques inquiets pour leur survie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Pub britannique à Liverpool - 17.05.2021
Pub britannique à Liverpool - 17.05.2021   -   Tous droits réservés  Jon Super/AP   -  

Des milliers de pubs britanniques risquent de mettre la clé sous la porte si rien n'est fait. C'est la mise en garde de plusieurs leaders du secteur, adressée dans une lettre ouverte au gouvernement, ce mardi.

Dans le contexte de la guerre en Ukraine, les brasseurs subissent de plein fouet la hausse des coûts de l'énergie. 

Nik Antona, le président de la Camra, une association de promotion de bières artisanales, est en première ligne pour constater cette envolée des prix. "J'ai vu des gens dire qu'ils s'attendaient à ce que leurs factures explosent de 100 à 300 %, voire 400 % dans certains cas."

En Grande Bretagne, l'inflation a récemment franchi la barre des 10%, un record depuis 40 ans. Mais contrairement aux ménages, les entreprises ne bénéficient pas du plafond tarifaire sur les prix de l'énergie. 

Le prix des matières premières aussi s'envole

Et les difficultés ne s'arrêtent pas là pour les pubs, le coût de certaines matières premières a bondi. Josh Walker, est le responsable de la production dans la brasserie artisanale Exale. Il est formel : "Nous constatons une augmentation des prix de certaines de nos matières premières, comme les céréales que nous utilisons pour fabriquer nos bières. Je pense aussi au houblon par exemple."

Alors que l'industrie peine encore à se relever des conséquences de la pandémie, les fermeture risquent de se multiplier. Selon une récente étude, il n'y jamais eu si peu de pub en outre-Manche.