En Belgique, l'inflation a atteint son niveau le plus élevé depuis 39 ans

Access to the comments Discussion
Par Yolaine De Kerchove Dexaerde
En Belgique, l'inflation a atteint son niveau le plus élevé depuis 39 ans
Tous droits réservés  Euronews   -  

En Belgique, l'inflation a atteint 7,59% en janvier, soit le niveau le plus élevé depuis 1983.

Si l'on fait un petit tour dans un supermarché belge, on s'aperçoit rapidement de l'augmentation des prix au cours des derniers mois.

"Tous les prix ont augmenté, l'essence, comme tous les produits. Je crois que pour les gens c'est difficile, parce que tout le monde n'a pas retrouvé de travail avec cette période de covid", témoigne Martine, une cliente d'un supermarché.

Wares gère un petit magasin. Avec la hausse des prix des produits comme la bière, il fait moins de bénéfices. "L'augmentation par canette est de 16 centimes, mais on ne peut pas augmenter le prix. Si non, le client qui vient acheter une canette se met en colère".

"Les citoyens belges ont pu constater l'augmentation de l'inflation de plusieurs manières. L'une d'entre elles a été l'augmentation des prix de produits comme celui-ci, au supermarché. Mais ce n'est pas la seule. Contrairement à la plupart des pays de l'Union européenne,en Belgique, les salaires augmentent lorsque l'inflation augmente.", explique Aïda Sanchez, journaliste à Euronews.

La principale différence est qu'en Belgique, cette augmentation se fait automatiquement en fonction de l'inflation. Ce système permet aux citoyens de ne pas perdre de pouvoir d'achat.

Le Parti socialiste défend l'indexation automatique. Pour Ahmed Laaouej, chef de file du Parti socialiste à la Chambre des représentants de Belgique, "avec l’augmentation du prix de l'énergie, l’augmentation des denrées alimentaires, des produits à la consommation, bref des produits de première nécessité, il est fondamental que les gens puissent continuer à faire face à leurs besoins. C'est la raison pour laquelle nous avons ce principe qui est essentiel, et qui prévoit l'obligation d'augmenter les salaires, les allocations, les pensions lorsque le prix des produits augmente également".

Mais certains demandent un saut d'index pour éviter l'indexation automatique. Le réseau des entreprises flamandes VOKA pense que cela aiderait les entreprises à ne pas perdre leur compétitivité.

"Ce système est néfaste pour notre compétitivité. A long terme, on doit discuter avec les syndicats de ce système automatique de l'indexation des salaires", déclare Hans Maertens, directeur général de VOKA.

A ce stade, le premier ministre belge, Alexander de Croo, s'est prononcé contre un saut d'index. Mais si l'inflation continue à augmenter, le débat sera sur la table.

Journaliste • Aida Sanchez Alonso