Cet article n'est pas disponible depuis votre région

La République démocratique du Congo veut mettre ses atouts au service du monde

Par Jane Witherspoon
Focus
Focus   -   Tous droits réservés  euronews   -  

Lors d'un récent forum d'affaires conjoint entre les Émirats arabes unis et la République démocratique du Congo à Dubaï, les autorités congolaises ont mis en avant les opportunités de commerce et de développement qu'offre leur pays. "La RDC est une terre d'opportunités," a indiqué à euronews, Jean-Lucien Bussa Tongba, ministre du Commerce extérieur. "Le pays a des potentialités immenses, mais qui ne sont pas encore transformées, ni suffisamment explorées et exploitées," a-t-il ajouté.

La RDC était aussi à l'honneur dans l'émirat lors des célébrations de sa fête nationale à l'Expo 2020. Le président congolais Félix Tshisekedi a saisi cette occasion pour souligner le potentiel international de son pays. "Nous voulions amener la République démocratique du Congo et ses atouts sur la place de Dubaï parce que nous savons que c'est un carrefour de rencontres qui allait permettre de présenter notre pays comme un miroir avec ses solutions, ses atouts pour les défis que le monde rencontre," a-t-il assuré.

Les mines et l'agro-industrie, mais pas seulement

Avec une population de plus de 80 millions d'habitants, la République démocratique du Congo est le deuxième plus grand pays d'Afrique. Alors qu'elle est connue pour son industrie minière, l'agriculture et les infrastructures numériques ont été centrales dans les discussions. Le pays importe la plupart de ses produits de base et bien qu'il dispose de 80 millions d'hectares de terres, actuellement seules 10% d'entre elles sont cultivées.

"La RDC est dans un schéma de diversification des investissements," a fait remarquer Anthony Nkinzo, directeur général de l'Agence nationale pour la promotion des investissements. "Nous avons les mines bien entendu, mais le plus important, c'est l'agro-industrie," a-t-il poursuivi. "Nous avons l'énergie, des infrastructures et d'autres qui sont en train de se mettre en place dans les nouvelles technologies de l'information, nous avons le tourisme et bien entendu, l'éducation et la santé : ces différents secteurs vont renforcer la croissance de notre pays," a-t-il estimé.

euronews
La RDC dispose de 80 millions d'hectares de terres, seules 10% d'entre elles sont cultivéeseuronews

Avec sa forêt, la RDC "peut protéger toute l'humanité"

La RDC dispose aussi d'une richesse naturelle incomparable. Elle abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, l'un des premiers réservoirs de biodiversité avec plus de 15 000 espèces végétales et animales.

"Actuellement, la communauté internationale travaille sur la protection du climat et il se trouve que nous avons la deuxième plus grande forêt du monde, nous pouvons protéger toute l'humanité," a assuré Patrick Muyaya, ministre congolais de la Communication et des Médias. "Deuxièmement, nous disposons de toutes les matières premières dont le monde a besoin pour relever le défi des énergies propres," a-t-il fait remarquer.

Gims en ambassadeur culturel

La RDC est aussi imprégnée de culture et de patrimoine. Le lieu de naissance de la rumba a donné au monde, toute une diversité de musiciens tels que la star du rap Gims qui a donné un concert lors des célébrations de la fête nationale congolaise à l'Expo 2020.

"C'est l'un de nos ambassadeurs culturels : c'était exceptionnel de l'avoir avec nous pour montrer au monde que les musiciens congolais peuvent faire danser aussi bien les populations arabes qu'occidentales," a déclaré Patrick Muyaya.