DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les sciences cognitives au service de l'éducation

Vous lisez:

Les sciences cognitives au service de l'éducation

Taille du texte Aa Aa

Comment apprend le cerveau ? Comment fonctionne-t-il à l‘école ? Les sciences cognitives permettent d’améliorer l’apprentissage. Améliorer le fonctionnement de l’esprit est un des objectifs de l‘éducation et les sciences cognitives peuvent aider à cela. Cette discipline analyse comment le cerveau traite l’information, et certaines recherches suggèrent des méthodes pour améliorer l’apprentissage.

France : surmonter la dyslexie

Vos enfants craignent-ils de lire à voix haute ?
Ont-ils du mal à l‘école? Une intervention au niveau cognitif peut les aider à surmonter leurs difficultés. Exemple à l‘école du CERENE à Paris,le centre de référence pour l‘évaluation neuropsychologique de l’enfant qui accueille les élèves du CE1 à la 3ème.

Les 18 élèves, entre 9 et 13 ans, présentent des difficultés d’apprentissage, des “dys”, comme par exemple la dyslexie, la dysphasie, la dysorthographie, ou encore la dyscalculie.

Ces enfants ont besoin de plus de temps pour apprendre.

Conçue comme une passerelle entre l‘école primaire et le collège, l‘école du Cerene vise une intégration au plus juste des besoins de l’enfant.
Elle le met en position de maîtriser les outils qui lui seront utiles dans la suite de sa scolarité.
Elle le prépare à l’intégration dans un collège classique

ecole-du-cerene

les-troubles-dys

Espagne : étudier les troubles de l’apprentissage des langues

A présent direction San Sebastian au pays basque espagnol et un centre qui utilise les dernières techniques scientifiques pour comprendre le fonctionnement du cerveau quand nous lisons, comptons ou apprenons une langue. Objectif : améliorer la vie des élèves.

Le BCBL est un centre international pour l‘étude interdisciplinaire de la cognition, du cerveau et du langage.

Ici, on étudie les troubles de l’apprentissage des langues. L’un d’eux est la dyslexie, un trouble permanent dans l’acquisition de la lecture qui se détecte chez les enfants ayant une intelligence et une scolarité normales, sans antécédents de troubles psychiatriques ni psychologiques.

bcbl

L’apprentissage à intervalles

Lors de l’apprentissage des langues ou de tout autre sujet, la mémoire à long terme est importante. Quelles sont les techniques qui encouragent le développement d’une mémoire solide à long terme ? Les adolescents étudient-ils au bon moment ? Paul Kelley, un pionnier des nouvelles méthodes d‘éducation, nous explique sa méthode : les adolescents commencent les cours plus tard dans la matinée et l’enseignement est organisé en trois sessions intenses de courte durée séparées par deux pauses de 10 minutes.

news