DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Accompagner la transmission d'entreprise


business planet

Accompagner la transmission d'entreprise

Départ à la retraite, maladie, reconversion, chaque année, il y a 450 000 transmissions d’entreprises en Europe. Opération parfois très délicate en raison du manque de préparation ou de l’absence de structures pour aider les entrepreneurs. A Barcelone, il existe une plate-forme spécialisée qui permet à des dizaines d’entreprises de franchir ce cap difficile avec succès.

Xavier et Jordi travaillent ensemble depuis un an et demi. Associé à son frère Carles, Jordi a repris l’entreprise de nettoyage de graffitis et d’installation de films anti-UV et infrarouge sur vitrines au moment où Xavier, 66 ans, a décidé de prendre sa retraite.

Cette transmission d’entreprise se déroule très bien. Il faut dire que Xavier n’a pas fait que vendre. Il accompagne aussi les nouveaux propriétaires : “J’avais l’obligation de travailler pendant un an en tant que consultant pour la société explique Xavier Capmany Crehuet, pour que mon expérience soit utile en cas de problème. Nous avons aussi convenu que, pendant trois ans, j’ai un pourcentage du chiffre d’affaires de la société.”

Et Jordi Tarrats- Buyer, le nouveau patron de Soleplex Swiss de souligner qu’il “Est important qu’il soit avec nous parce qu’il connaît le marché, il connaît les clients, et connaît aussi les petites clés, les petites subtilités de l’entreprise.”

Aujourd’hui cette entreprise emploie une dizaine de personnes, deux recrutements viennent d‘être effectués. Grâce aux efforts communs de Xavier et Jordi, l’entreprise se développe sur de nouveaux marchés, notamment en France : “Ce sont des gens qui peuvent faire aller de l’avant cette société dans laquelle j’ai mis beaucoup d’espoir depuis 45 ans. Avec eux, il y a un avenir possible” poursuit Xavier Capmany Crehuet.

“Nous avons investi sur le marché français raconte Jordi Tarrats- Buyer. Du coup, nous avons recruté une nouvelle équipe, et nous espérons augmenter le chiffre d’affaires de 20 à 30% par rapport à l’année dernière.”

Chaque année en Europe, ce sont 600 000 emplois qui sont perdus à cause de difficultés lors de transmissions d’entreprises. C’est sur une plate-forme internet que Xavier a trouvé un repreneur pour son entreprise. Reempressa est la première structure de ce type en Espagne. C’est un véritable point de rencontre pour vendre ou acheter une PME. “Il est entre 6 et 8 fois plus facile de reprendre une entreprise qui existe, plutôt que démarrer une activité de 0” soulign e Antoni Abad i Pous, le président de Reempressa.

Reempresa, dont les équipes proposent également des services comme l’aide à l‘élaboration de Business Plans, a été créée il y a moins de deux ans. Les résultats sont très encourageants : “Le bilan de Reempresa, c’est 80 reprises effectuées, 250 emplois préservés et quelque 4,4 millions d’euros investis” indique Antoni Abad i Pous.

Jordi Tarrats- Buyer noux livre ses clés du succès: “C’est d‘être conscient et de gérer les risques et la souffrance liés à tout projet entrepreneurial. Et ainsi pouvoir obtenir une liberté individuelle.”