DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Washington interdit les contrôles de police au faciès


Etats-Unis

Washington interdit les contrôles de police au faciès

Le secrétaire américain à la Justice interdit le contrôle au faciès sur fond de tensions raciales aux États-Unis. Un geste pour calmer les manifestants mobilisés de New York, à Los Angeles en passant par Cleveland pour dénoncer les récentes bavures policières. Désormais, les contrôles d’identité ne pourront plus être motivés par des critères de race, de sexe ou de religion. Insuffisant pour certains.

Dans un entretien accordé à une chaîne afro-américaine, Barack Obama appelle les manifestants à rester patients. “Lorsqu’il s’agit de quelque chose d’aussi profondément enraciné que le racisme ou les préjugés dans notre société, il faut rester vigilant. Il faut surtout admettre que cela prendra du temps, il faut simplement persévérer.”

La multiplication de bavures meurtrières, ces derniers mois aux États-Unis, a entraîné l’ouverture d’enquêtes sur les pratiques de la police.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le lac de Mars