DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malaisie : peine de prison confirmée pour sodomie pour le chef de l'opposition


Malaisie

Malaisie : peine de prison confirmée pour sodomie pour le chef de l'opposition

Anwar Ibrahim a été condamné à 5 ans de prison ferme pour sodomie sur un de ses anciens conseillers.

La Cour fédérale malaisienne confirme donc la décision prise l’année dernière par la Cour d’appel contre le dirigeant charismatique de l’opposition malaisienne.

Les ennuis judiciaires d’Anwar Ibrahim avaient commencé il y a 17 ans. En 1998, il avait déjà fait l’objet d’accusations similaires. Évincé du parti au pouvoir à l‘époque, il était resté six ans de prison avant d‘être libéré puis blanchi.

Anwar Ibrahim a toujours contesté les faits et les accusations à son encontre sont depuis le début largement considérées par ses partisans comme un prétexte pour tenir leur leader à l‘écart de la scène politique.

Ses partisans se sont rassemblés en masse devant la Cour fédérale pour soutenir leur chef de file, celui qui a fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille, mais dont la carrière politique est désormais bien compromise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Brésil se mobilise contre le SIDA pendant le Carnaval de Rio