DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retrait des armes lourdes en Ukraine ? Pas encore pour cette fois

En Ukraine, il n’est pas question, pour l’heure, de retrait des armes lourdes. C’est en tout cas, ce qu’ont indiqué ce lundi les autorités à Kiev

Vous lisez:

Retrait des armes lourdes en Ukraine ? Pas encore pour cette fois

Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, il n’est pas question, pour l’heure, de retrait des armes lourdes. C’est en tout cas, ce qu’ont indiqué ce lundi les autorités à Kiev. Elles estiment qu’elles ne peuvent pas retirer leurs équipements dans la mesure où, selon elles, les forces séparatistes continuent leurs attaques.

Ce samedi, les deux parties semblaient pourtant proches d’un accord. Les combats avaient baissé d’intensité. Suffisamment pour qu’un début de retrait des armes lourdes soit envisagé (c’est une des dispositions prévues dans l’accord de paix signé le 12 février à Minsk).
Mais de nouvelles violences ont localement éclaté ce dimanche. Et chaque partie accuse l’autre de violation du cessez-le-feu.

Les tensions semblent désormais se concentrer sur Marioupol. Cette ville portuaire est encore sous l’autorité de Kiev. Plusieurs observateurs estiment qu’elle est la prochaine cible des séparatistes.