DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Agression de l'ambassadeur américain à Séoul : des liens avec la Corée du Nord ?


Corée du Sud

Agression de l'ambassadeur américain à Séoul : des liens avec la Corée du Nord ?

En Corée du Sud, l’enquête se poursuit après l’agression dont a été victime l’ambassadeur américain en poste à Séoul. Mark Lippert a été blessé à l’arme blanche ce jeudi. Le suspect a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue. Il pourrait être poursuivi pour tentative de meurtre.

Les autorités pensent que l’agresseur, Kim Ki-Jong, pourrait avoir des liens avec la Corée du nord. Il s’y est rendu plusieurs fois entre 2006 et 2007. Agé de 55 ans, il dirige un mouvement nationaliste. Il y a quelques jours, il a dénoncé sur son blog, les manœuvres militaires entre la Corée du Sud et les Etats-Unis qui viennent de démarrer.

Washington est le plus fidèle allié de Séoul. Et il n’y a pas de raison que cela change. C’est en tout cas le souhait des autorités sud-coréennes. Le Premier ministre Lee Wan-Koo l’a dit ce vendredi après avoir rendu visite à l’ambassadeur américain à l’hôpital.

Blessé au visage et à la main, le diplomate s’est fait mettre plusieurs dizaines de points de suture. Il devrait rester encore un ou deux jours à l’hôpital. Le président Barack Obama l’a appelé pour lui souhaiter un “prompt rétablissement”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afrique du sud : incendie sous contrôle