DERNIERE MINUTE

Agression de l'ambassadeur américain à Séoul : des liens avec la Corée du Nord ?

Agression de l'ambassadeur américain à Séoul : des liens avec la Corée du Nord ?
Taille du texte Aa Aa

En Corée du Sud, l’enquête se poursuit après l’agression dont a été victime l’ambassadeur américain en poste à Séoul. Mark Lippert a été blessé à l’arme blanche ce jeudi. Le suspect a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue. Il pourrait être poursuivi pour tentative de meurtre.

Les autorités pensent que l’agresseur, Kim Ki-Jong, pourrait avoir des liens avec la Corée du nord. Il s’y est rendu plusieurs fois entre 2006 et 2007. Agé de 55 ans, il dirige un mouvement nationaliste. Il y a quelques jours, il a dénoncé sur son blog, les manœuvres militaires entre la Corée du Sud et les Etats-Unis qui viennent de démarrer.

Washington est le plus fidèle allié de Séoul. Et il n’y a pas de raison que cela change. C’est en tout cas le souhait des autorités sud-coréennes. Le Premier ministre Lee Wan-Koo l’a dit ce vendredi après avoir rendu visite à l’ambassadeur américain à l’hôpital.

Blessé au visage et à la main, le diplomate s’est fait mettre plusieurs dizaines de points de suture. Il devrait rester encore un ou deux jours à l’hôpital. Le président Barack Obama l’a appelé pour lui souhaiter un “prompt rétablissement”.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.