DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Union européenne planche sur les nouvelles propositions grecques


Grèce

L'Union européenne planche sur les nouvelles propositions grecques

Les ministres des Finances de l’Eurogroupe qui se réunissaient en urgence n’ont pas réussi à étudier toutes les nouvelles propositions de réformes présentées par la Grèce. Une réunion des chefs d’Etats et de gouvernement est prévue en fin de journée mais les acteurs de ce dossier épineux disent qu’il leur faut du temps pour se pencher sur les propositions d’Athènes.

“Je ne pense pas que nous allons voir une percée, disait Alex Stubb le ministre des Finances finlandais, généralement quand on a de maigres attentes on a un bon résultat, mais aujourd’hui les attentes sont trop élevées. Pourquoi ? Parce que les institutions, la BCE, la Commission européenne, le FMI n’ont pas eu le temps de traiter les propositions sur lesquelles le groupe de travail a discuté. Je pense que cette journée ne va pas être productive, je le crains.”

Plusieurs dirigeants ont laissé entendre qu’un compromis était possible avant le 30 juin, date à laquelle la Grèce devra rembourser 1,6 milliard d’euros au FMI.

“Alors que le pessimisme pesait sur les discussions d’aujourd’hui, explique James Franey notre correspondant à Bruxelles, les officiels disent qu’il va y avoir une autre réunion des ministres des Finances de l’eurozone plus tard dans la semaine. La grande question est cependant : comment se fait-il qu’après des mois de négociations les deux parties soient si éloignées ?”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Grèce entre espoir et inquiétude avant le sommet de Bruxelles