DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le dernier recours de Serge Atlaoui rejeté par la justice indonésienne


Indonésie

Le dernier recours de Serge Atlaoui rejeté par la justice indonésienne

Le Français condamné à mort pour trafic de drogue risque, malgré les pressions diplomatiques, le peloton d’exécution.

Ses avocats ont promis de continuer le combat et envisagent d’autres procédures. Mais selon le parquet  ce recours en grâce était bien la dernière chance du Français, même si aucune date n’a encore été fixée pour son exécution. Serge Atlaoui devait être fusillé fin avril en compagnie de huit autres personnes, deux Australiens, un Brésilien, quatre Africains et un Indonésien, mais un sursis lui avait été accordé in extremis.

Sa défense a toujours dénoncé des anomalies dans son procès
contrairement aux deux Indonésiens considérés comme les chefs du gang, Serge Atlaoui, qui clame son innocence, n’a pas eu la possibilité de faire appel à des témoins et à des experts pendant les audiences.

Le Français de 51 ans a été arrêté il y a 10 ans dans un laboratoire clandestin d’ecstasy. Ce père de quatre enfants originaire de Metz y était soudeur, il affirme qu’il croyait travailler dans une usine d’acrylique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Benjamin Netanyahu refuse le "diktat" pour la paix