DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Judo : An Baul : le talent n'attend pas les années

Misato Nakamura est devenue ce mardi à Astana. championne du monde de judo en moins de 52 kilos, La Japonaise a profité de l’absence sur blessure

Vous lisez:

Judo : An Baul : le talent n'attend pas les années

Taille du texte Aa Aa

Misato Nakamura est devenue ce mardi à Astana. championne du monde de judo en moins de 52 kilos,

La Japonaise a profité de l’absence sur blessure de la reine de la catégorie, la Kosovare Majlinda Kelmendi pour revenir au sommet.
Déjà sacrée en 2009 et 2011, Misato Nakamura a dominé en finale la Roumaine Andreea Chitu.

La Brésilienne Erika Miranda et la Biélorusse Darya Skrypnik ont décroché les médailles de bronze.

Chez les hommes, en moins de 66 kilos, le Sud-coréen An Baul a décroché l’or dès ses premiers championnats du monde, à seulement 21 ans. C’est son premier titre au plus haut niveau mais il avait déjà décroché en mai l’argent aux Championnats d’Asie.

An Baul a battu en finale le Russe Mikhail Pulyaev, grâce à une pénalité au golden score.

L’Israélien Golan Pollack et l’Ouzbek Rishod Sobirov ont pris le bronze.