DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : forte affluence de réfugiés avant la fermeture de la frontière

A quelques jours du durcissement de ses mesures contre les migrants, la Hongrie continue d‘être traversée par des flux importants de candidats à

Vous lisez:

Hongrie : forte affluence de réfugiés avant la fermeture de la frontière

Taille du texte Aa Aa

A quelques jours du durcissement de ses mesures contre les migrants, la Hongrie continue d‘être traversée par des flux importants de candidats à l’exil.

Le flux de personnes transitant par la Hongrie n’est pas prêt de se tarir. Samedi, plus de 4300 personnes sont entrées dans le pays. Et dans la nuit de samedi à dimanche, 5000 migrants pénétraient en Macédoine depuis la Grèce.

Une maigre portion de la frontière entre la Serbie et la Hongrie reste ouverte, pour quelques heures … Car mardi, en principe, la totalité de la frontière sera hermétique.

“Soit on continue à construire ces barrières et à traiter les gens avec brutalité, en mobilisant l’armée et en les plaçant dans des camps de détention, soit on accepte qu’ils vont continuer de venir en Europe pour réclamer leur droit légal à l’asile et qu’ils doivent être traités de façon humaine”, estime Peter Bouckaert, directeur des urgences de l’ONG Human Rights Watch.

Ces derniers jours, les autorités hongroises ont réquisitionné des détenus pour finir d‘ériger sa clôture barbelée le long de de ses 175 kilomètres de frontière avec la Serbie.

A partir de mardi, le franchissement de cette frontière sera passible d’une peine de prison, et un recours à l’armée sera autorisé dans cette zone frontalière.

Le chancelier autrichien Werner Faymann a vivement critiqué ce samedi la ligne dure du Premier ministre hongrois Viktor Orban, comparant le traitement réservé aux réfugiés qui transitent par la Hongrie à la période nazie.

Avec agences