DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Portugal: quatre années d'austérité soumises au verdict des urnes


Portugal

Portugal: quatre années d'austérité soumises au verdict des urnes

À trois jours des législatives au Portugal, l’alliance de centre droit emmenée par le Premier ministre est en tête des sondages. Pedro Passos Coelho se targue d’avoir sorti le pays d’une des pires crises de son histoire. Après une cure de rigueur sans précédent alliant hausses d’impôts et coupes dans les salaires, l‘économie a renoué avec la croissance. Une reprise qui joue en sa faveur.

Mais l’embellie tarde à profiter à la population et l’opposition socialiste emmenée par l’ancien maire de Lisbonne Antonio Costa propose de “tourner la page de l’austérité” et de stimuler la croissance en redonnant du pouvoir d’achat aux ménages. Il promet néanmoins de respecter les règles budgétaires européennes.

L’alliance gouvernementale est créditée de 38 % des intentions de vote, contre 32% pour le Parti socialiste. L’issue des élections législatives est très incertaine et aucun des deux camps ne semble en mesure de dégager une majorité absolue.
Le PS pourrait faire obstacle à un éventuel gouvernement minoritaire de droite en faisant cause commune avec le Parti communiste et le Bloc de gauche, parti frère de Syriza, qui totalisent environ 15 % des voix.

Dimanche, plus de 9 millions de Portugais sont appelés à renouveler leur parlement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : "Graves préoccupations" de la Turquie après les premières frappes russes