DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaque de Benghazi : "J'assume ma part de responsabilité" (Hillary Clinton)

L'attaque perpétrée en 2012 à Benghazi en Libye avait coûté la vie à l'ambassadeur américain. A l'époque, Hillary Clinton était Secrétaire d'Etat.

Vous lisez:

Attaque de Benghazi : "J'assume ma part de responsabilité" (Hillary Clinton)

Taille du texte Aa Aa

Quelle a été la responsabilité d’Hillary Clinton dans l’attaque perpétrée en 2012 contre la mission diplomatique américaine à Benghazi en Libye?
Pour y répondre, une commission parlementaire a été spécialement mise en place à Washington par la majorité républicaine de la Chambre des représentants.
Et cette commission a entendu ce jeudi celle qui est aujourd’hui candidate démocrate pour la présidentielle, et qui, à l‘époque dirigeait la diplomatie américaine.

Hillary Clinton s’est justifiée, indiquant que le risque zéro n’existait pas. “J’assume ma part de responsabilité“, a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : “Avant que je ne quitte mon poste, j’ai lancé des réformes visant à mieux protéger notre personnel sur le terrain et faire en sorte de réduire le risque qu’une telle tragédie se reproduise à l’avenir“.

Rappel des faits

La nuit du 11 septembre 2012, la mission diplomatique américaine à Benghazi dans l’est de la Libye avait été la cible d’assaillants lourdement armés. Ils avaient mis le feu à la résidence. Quatre Américains avait été tués dont l’ambassadeur en Libye, Chris Stevens (voir ici)

Ce drame avait suscité une vive indignation.
Chris Stevens est le 1er ambassadeur américain à mourir en mission, depuis 1988.