DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump ne retire pas ses propos sur les musulmans mais annule une visite en Israël


Etats-Unis

Trump ne retire pas ses propos sur les musulmans mais annule une visite en Israël

Donald Trump défend ses déclarations polémiques sur l’interdiction d’entrée de musulmans aux Etats-Unis. Devant un syndicat de policiers du New Hampshire, le candidat républicain s’est montré très fier d’avoir lancé, selon lui, un débat :

“Quand j’ai parlé de ce que j’ai dit l’autre jour, tout d’un coup je regarde les émissions de télé, et ce soir, quelqu’un a dit “Eh bien vous savez, Trump a raison sur point, le système de visas ne marche pas”. Cette femme est venue grâce à un visa de mariage, elle était complètement radicalisée, mais elle est venue… On ne peut plus se permettre d‘être si politiquement correct”.

Mais c’est surtout la consternation qu’il a provoquée aux Etats-Unis et dans le monde.

Une manifestation a eu lieu devant un hôtel new-yorkais appartenant à Donald Trump ce jeudi. Parmi les manifestants, quelques réfugiés syriens et irakiens se sentant stigmatisés par la proposition du milliardaire.

Trump a par ailleurs annulé sa visite prévue en Israël.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : une rencontre Assad - opposition aura bien lieu en janvier