DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le mausolée de Tamerlan, emblème de Samarcande

Vous lisez:

Le mausolée de Tamerlan, emblème de Samarcande

Taille du texte Aa Aa

La ville de Samarcande est la première étape de notre série de cartes postales d’Ouzbékistan. L’un des monuments incontournables est le mausolée de

La ville de Samarcande est la première étape de notre série de cartes postales d’Ouzbékistan.

L’un des monuments incontournables est le mausolée de Tamerlan.

Repères

  • Avec une population de plus de 30 millions d’habitants, l’ex-république soviétique est devenue indépendante en 1991
  • Sa superficie totale est de 425 400 km2, les plaines recouvrant les 4/5èmes du territoire
  • La température moyenne en hiver est de -6° Celsius et dépasse 32° l‘été
  • Près de 80 % de la population est d’ethnie ouzbèque et l’Islam est la religion majoritaire à 88 %

Samarcande était la capitale de son immense empire jusqu‘à sa mort en 1405.

“Mais l’intérieur du mausolée est aussi impressionnant. La salle ornée d’or ou Timour et ses fils et petit-fils se reposaient est vrai régal pour les yeux des visiteurs”, souligne Seamus Kearney d’euronews.

Le mausolée fut, au départ, construit pour l’un des petit-fils de Tamerlan. A l’intérieur, on trouve de parfaits exemples de l’art décoratif des XIVème et XVème siècles.

“La tombe vert sombre, qui se trouve au milieu, appartient à Tamerlan. Elle a été sculptée dans l’une des plus grandes pièces de jade au monde. Les autres tombes sont en marbre et en onyx”, explique un guide de Samarcande.

Avec ses dômes et ses minarets bleus, le mausolée n’est que l’un des nombreux monuments historiques que les visiteurs peuvent admirer à Samarcande.